Nos conseils pour bien marchander au Maroc
7 octobre 2016
Le Perroquet Bleu (3 articles)
Partager

Nos conseils pour bien marchander au Maroc

Pour les touristes venus de France ou d’ailleurs, il est plus que tentant d’essayer de marchander babouches, bibelots ou même location de voiture à l’étranger, notamment dans les pays dont c’est la tradition. C’est le cas au Maroc, à Marrakech où se situe notre riad Le Perroquet Bleu. Visite guidée de la Ville Ocre.

Essayez de tout marchander, jusqu’à votre moyen de transport !

Pour bien des touristes, la visite des souks est synonyme de tentatives plus ou moins efficaces de marchandage. Pour ramener encens, épices ou huile d’argan dans son pays, avec en prime la petite histoire de la négociation avec le marchand, le Maroc est réellement le bon endroit.

Dans la Medina de Fes comme dans celle de Marrakech, mettez un point d’honneur à ne pas lâcher les négociations ! L’appel du marchand est toujours alléchant, il a en général repéré sur quels objets se portait votre intérêt et si possible de quelle monnaie vous disposez. Il vous vantera bien entendu les mérites et la qualité de sa marchandise, et son offre de prix sera souvent très supérieure à la valeur réelle des articles en vente. A vous d’estimer ce que vous êtes prêt à payer, sans trop vous affoler si votre interlocuteur vous accuse de lui enlever le pain de la bouche, et en vous méfiant s’il parle de vous faire un prix d’ami !
En tout lieu de la ville, et notamment sur la place Jemma El Fna, évitez dans tous les cas de montrer trop ostensiblement votre argent…

A Marrakech tout le monde négocie, l’habitant comme le voyageur !

Telle couverture annoncée à un prix exorbitant par le marchand peut finir dans votre valise pour un tarif honnête, pour peu que vous sachiez y faire. Notez tout d’abord que marchander ses achats est une réelle coutume marocaine et une marque de respect. Au souk, vous pourrez trouver des articles de première qualité (comme sur n’importe quel marché) mais aussi des babioles sans valeur… Faites preuve de bon sens !

Au Maroc, tout se négocie, depuis l’artisanat chiné sur un étal au coin de la Medina jusqu’au prix de location d’une voiture à la journée. Alors, ne vous en privez pas ! Le prix annoncé est souvent « gonflé », puisque les Marocains savent bien qu’ils risquent de devoir le ramener à des proportions plus raisonnables. Renseignez-vous avant de partir, si vous avez déjà une idée de ce que vous comptez acheter, de façon à connaître les prix pratiqués pour tel ou tel article ou service. Tenez compte du taux de change et du niveau de vie : la monnaie locale n’a pas la même valeur que vos euros.

Enfin, quelle que soit votre pratique du marchandage et les limites que vos scrupules vous imposent, n’oubliez pas que ce n’est tout de même pas le premier attrait touristique de Marrakech ! Coutumes et fêtes du Ramadan, histoire et architecture, paysages du Haut-Atlas et gastronomie marocaine vous attendent dans la Ville Ocre, pour un séjour inoubliable dans notre riad niché au cœur de la Medina de Marrakech…

Laissez un commentaire :

Commentaires

Auccun commentaire ! Vous pouvez être le premier à commenter ce post !

Ecrire un commentaire

Vos données seront en sécurité! Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Aucune autres données ne seront pas partagées avec des tiers. Les champs obligatoires sont marqués par *